Pour faciliter l’achat et l’installation d’un poêle à bois ou tout autre appareil de chauffage au bois, il existe de nombreuses aides financières qui peuvent vous être accordé et ainsi faire baisser la facture.
Voici un petit résumé de ces aides financières:

  • Le crédit d’impôt développement durable
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • Le taux de TVA réduit à 5.5%
  • Des subventions locales ou de l’Anah (Agence nationale de l’habitat)

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de vous rappeler que les aides financières et avantages fiscaux sont accordés pour l’installation d’un appareil de chauffage au bois est soumis à la condition que les poêles à granulés ou à bois remplissent certains critères très strict sur leurs performances. L’appareil doit avoir un rendement supérieur à 70% et son émission de CO2 ne doit pas dépasser les 0,3%. Seuls les meilleurs appareils de chauffage à bois pourront remplir toutes ces conditions.

Comment les reconnaître ?

La solution est très simple, ce type d’appareil possède un label réunissant l’ensemble de ces critères: Le label Flamme Verte. Il a été créé en 2000 mais ses critères ont évolué depuis, les appareils ayant un très bon rendement et de très faible émissions de polluants comme notamment le CO2 et les particules fines auront la chance d’afficher le label

label flamme verte

Le crédit d’impôt pour les poêles à bois/granulés

Vous venez de choisir un poêle à bois qui est labellisé « Flamme verte », vous allez pouvoir inclure les travaux sur votre prochaine déclaration d’impôts pour bénéficier du CIDD (Crédit d’Impôts Développement Durable).

  • 15% pour les dépenses réalisées en action seule
  • 25% pour les dépenses réalisées dans le cadre d’un bouquet de travaux.

Pour prétendre au Crédit d’impôts Développement Durable, votre nouvel appareil doit être installé par un professionnel agrée. Le CIDD ne s’applique que sur le prix du matériel et non sur la main d’œuvre.
Pour le matériel, il y a la TVA à 5,5% est appliqué.

En faisant appel à un professionnel pour l’installation de son poêle à bûches par exemple et que celui-ci apporte un bénéfice non négligeable aux performances thermiques de l’habitation, la TVA applicable sur le matériel et la main d’œuvre est portée à seulement 5,5%, au lieu de 20% !

A compter du 1er janvier 2015, les travaux devront être réalisés par une entreprise titulaire d’une qualification Reconnu Garant de l’Environnement ».

Prime énergie de l’ANAH

aide financière ANAHL’Agence nationale de l’habitat (Anah), établissement public, est chargée de la mise en oeuvre de la politique nationale de développement et d’amélioration du parc de logements privés existants.

Pour accomplir cette mission, l’Anah accorde des subventions pour l’amélioration :

  • des résidences principales de propriétaires occupants modestes ;
  • des logements locatifs de propriétaires bailleurs privés, en échange de contreparties sociales ;
  • des parties communes des copropriétés dégradées.

Les aides de l’Anah s’adressent majoritairement aux personnes aux ressources modestes et intermédiaires.

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) accorde des subventions pour la réalisation de travaux dans les logements ou immeubles anciens. Ces aides s’adressent aussi bien aux propriétaires qui louent ou occupent leur logement, qu’au syndicat de copropriétaires pour la réalisation de travaux dans les parties communes et équipements communs de l’immeuble.

Le logement doit être ancien (datant d’au moins 15 ans) et occupé comme résidence principale

ECO-PRÊT À TAUX ZÉRO POUR LES PARTICULIERS

L’éco prêt à taux zéro (éco-PTZ) est une aide financière qui peut vous être accordée sans aucune conditions de ressources sauf dans le cas où vous souhaitez le cumuler avec le Crédit d’Impôts Développement Durable. Dans ce cas, les conditions de ressources sont les mêmes que obtenir la « Prime exceptionnelle d’aide à la rénovation thermique des logements privés » de 1350€ . L’éco-PTZ vous concerne si vous êtes propriétaire d’un logement construit avant 1990, occupé comme résidence principale par vous-même ou un locataire.

La grande majorité des banques proposent l’Eco Prêt à Taux Zéro. Vous n’aurez que les coûts d’assurances à votre charge puisqu’il est sans intérêt bancaires. Ce prêt est très intéressant, il vous sera accordé sous certaines conditions relatives à la situation de votre logement et à la nature des travaux envisagés. Ce prêt est accordé jusqu’au 31 décembre 2015.

Le montant maximum de l’éco-PTZ est de 30 000 € par logement, remboursable sans intérêt. Il n’est autorisé qu’un seul prêt par logement.

La prime exceptionnelle d’aide à la rénovation thermique des logements privés

Pour l’installation d’un appareil de chauffage au bois, on peut aussi obtenir d’autres subventions:

La « Prime exceptionnelle d’aide à la rénovation thermique des logements privés », cette prime peut être attribuée à certains propriétaires souhaitant réaliser des travaux de rénovation thermique dans leur résidence principale.

Pour pouvoir bénéficier de la prime, vous devez être propriétaire du logement que vous occupez comme résidence principale. Votre logement doit être achevé depuis plus de 2 ans et être situé sur le territoire national.

Le montant de la prime s’élève à 1 350 €. Aucun montant minimal de travaux n’est exigé pour en bénéficier. La prime ne peut être versée qu’une seule fois.

Par ailleurs, vos ressources ne doivent pas dépasser un plafond égal :

  • à 25 000 € si vous occupez seul votre logement,
  • ou 35 000 € si votre foyer est composé de 2 personnes (vous y compris). Ce montant est majoré de 7 500 € par personne supplémentaire.

Les revenus fiscaux pris en considération pour la détermination de ce plafond sont ceux de l’avant dernière-année précédant la demande de prime (ou ceux de l’année précédant la demande de prime s’ils vous sont plus favorables).

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

CAPTCHA *