Choisir le bon bois de chauffage est primordial pour obtenir le meilleur rendement de l'appareil. Nous allons aborder l'importance de l'essence du bois, de son taux d'humidité, de quelle quantité prendre et à quel prix.

Les essences de bois

Il existe un grand nombre d’essence de bois, c’est pour cela qu’il est important que vous sachiez choisir la meilleure pour votre appareil de chauffage au bois.  Les essences se classent en 3 groupes qui se distinguent par leurs densités.

  1. Les feuillus durs : chêne, hêtre, frêne, noyer, arbres fruitiers, charme, bouleau, aulne, orme, châtaignier…
  2. Les feuillus tendres : peuplier, saule, tremble, acacia, tilleul
  3. Les résineux : pin, sapin, mélèze, épicéa …

Les essences de bois les plus recommandé sont sans hésiter, les essences de feuillus durs. Ayant une plus grande densité que les autres essences, les feuillus durs dégagent plus de chaleurs et brûlent plus longtemps.

Les résineux peuvent vous aider à allumer un feu car c’est une essence de bois qui brûle vite du fait de sa teneur élevée en résine et monte rapidement de la chaleur. En revanche, il est vivement conseillé de limiter leurs utilisations car cette essence encrasse les conduits et peu former du bistre et de la suie.

Le taux d’humidité

L’utilisation d’un bois trop humide donnera 2 fois moins de chaleur contrairement à un bois sec. De plus la combustion d’un bois humide libère des substances polluantes et augmente le bistre et les feux de cheminée. Le taux d’humidité idéal doit être inférieur à 20% pour que votre appareil puisse atteindre sa puissance nominale.

La quantité à acheter

La quantité de bois de chauffage à acheter va surtout dépendre de l’essence et de la qualité choisie, mais aussi de votre localisation géographique, du rendement de votre appareil et des habitudes de vie du foyer. En effet, la quantité ne sera pas la même si vous utilisez votre appareil comme chauffage d’appoint au lieu de chauffage principal. D’autres éléments sont à prendre en considération comme: la superficie de la pièce, de son isolation. Un autre facteur important que personne ne peut la prévoir à l’avance est la météo. Un hiver doux vous fera moins consommer en bois de chauffage qu’un hiver rigoureux et venté.

La consommation moyenne d’un foyer équipé d’un poêle à bois ou d’une cheminée est d’environ une dizaine de stère par an. La quantité peut varier selon les différents critères ci-dessus. Mais pour un chauffage au bois principal on est rarement en dessous de 6 stères par an.

Le prix du bois de chauffage

Dans la majorité des cas, le prix du bois est le principal critère d’achat. C’est l’erreur la plus fréquente que font les consommateurs. Le prix du bois de chauffage est situé entre 60€ et 110€, ce prix varie en fonction de différents critères:

  • L’essence du bois
  • Son taux d’humidité
  • la longueur des bûches
  • le volume de la commande
  • de la région
  • du lieu de livraison

Il est recommandé de se fournir chez un professionnel du bois de chauffage. Celui-ci vous garantira l’essence du bois et de son taux d’humidité.

Un dernier conseil qui très important: n’achetez jamais du bois chauffage au poids. Du bois de chauffage humide pèse beaucoup plus lourd qu’un bois sec.

ARTICLES SIMILAIRES

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

CAPTCHA *